Les Chinois c’est plus fort que toi (Partie 1)

La très grande majorité des produits que nous commercialisons viennent de Chine. Si avant la concurrence venait d’acteurs comme nous, elle provient parfois directement de l’étranger. Je m’explique.

La première chose que je voudrais dire c’est que si une écrasante majorité de produits viennent de Chine, nous essayons d’acheter des produits différents, fabriqués en Italie, en Allemagne et en République Tchèque… On y trouve souvent des produits d’excellente qualité et conçus intelligemment. Souvent plus qu’en Chine. Non pas que les Chinois soient moins qualitatifs ou moins intelligents mais ils ne se battent que sur le prix. Essayer de dire une fois à un fournisseur chinois que le prix est secondaire sur la qualité et vous rencontrerez le vide sidéral.

Digression mise à part, le reste vient de Chine et envahit tous les secteurs manufacturiers -et pas uniquement. Seulement depuis peu des entreprises chinoises commercialisent au détail directement depuis la Chine et/ou exportent à leurs cousins installés dans le pays cible. Il y a deux soucis : le paiement des taxes douanières, le respect du droit du travail et l’acquittement de la TVA, première ressource de l’Etat.

Les taxes douanières et la TVA:

Vous achetez une coque d’Iphone directement en Chine au détail, le fournisseur vous l’envoie en simple enveloppe. Dans 99% des cas, vous ne payez pas les droits de douanes ni la TVA due à l’entrée dans la zone Européenne. Outre ceci le fournisseur chinois prendra soin de mettre une valeur déclarative inférieure de 70% de la valeur pour être sur que si vous êtes celui qui n’a vraiment pas de chance, vous ne payiez qu’une obole.

Vous êtes une société installée en France et vous souhaitez importer des coques d’Iphone. Vous en faites venir 4m3, votre marchandise passe en douane d’office, vous devez vous acquitter de taxe, pouvant aller jusqu’à 20% ainsi que de le TVA 19.6% dès lors que la marchandise arrive sur le marché communautaire. Si votre coque est en silicone, ce qui est courant, vous devrez en outre payer des tests de conformité, rajouter 2500 euros à l’ensemble.

En conclusion, oubliez ce business tant que l’Union Européenne n’a pas décidé de défendre ses acteurs économiques et ses frontières. Que les douaniers n’avancent pas l’argument qu’ils ne peuvent pas tout arrêter, alors qu’en Chine réciproquement cela se passe ainsi. Les contrôles sont systématiques là-bas, aléatoires ici ce qui laisse place aux joueurs.

Oubliez une nouvelle fois votre business, si ironie du sort, le fournisseur chinois faisant une marge de 80% offre les frais de port au client particulier français, une peccadille. Ce même client français qui dira qu’à 3.9€ c’est hors de prix, qu’il a trouvé la même à 0.99 € sur ebay et qu’il vient d’être licencié car son usine délocalise. (à suivre ici)

Ce contenu a été publié dans A l'attaque ! (nos projets), Chine, Vendre plus !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les Chinois c’est plus fort que toi (Partie 1)

  1. Ping : Les Chinois c’est plus fort que toi (Partie 2) | Magic Entrepreneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *